Aller au contenu principal
Rosie Testimonial

„La transplantation m’a rendu ma vie.“

Rosie (1987), Saint-Gall

Grâce à une transplantation de cellules souches du sang, j’ai retrouvé mon quotidien tant aimé. En août 2015, alors âgée de 28 ans, j’ai reçu le diagnostic de leucémie aiguë. Mon monde s’est écroulé mais j’ai décidé de me battre, entamant immédiatement une chimiothérapie. Celle-ci m’a littéralement laminée et je passais la majeure partie de mon temps à l’hôpital. Puis vint la joie. Le traitement avait agi et j’ai pu jouir de neuf mois de rémission. Malheureusement, en janvier 2017, on m’a annoncé ce que j’aurais voulu ne jamais entendre : « La leucémie a réapparu. »

Seul espoir : la transplantation    
Avant ma maladie, je sortais beaucoup – que ce soit pour prendre un verre avec les collègues après le travail ou aller à des concerts et des festivals avec des amies. Après le deuxième diagnostic, j’ai eu l’impression que cette vie avait disparu. Un fait était clair : j’avais besoin d’urgence d’une transplantation de cellules souches du sang. Je n’ai eu que quelques semaines à attendre pour recevoir la nouvelle qu’on m’avait trouvé trois donneurs potentiels. La date de la transplantation a immédiatement été fixée. J’étais complètement bouleversée, tout allait si vite.    

La lutte pour retrouver le quotidien d’avant    
Une semaine avant la transplantation, j’ai subi à nouveau une chimiothérapie à l’hôpital, une période pénible pendant laquelle mon corps s’affaiblissait de jour en jour. Le salut est arrivé le 13 avril 2017 – avec ma transplantation. Les médecins et mes amis y ont vu comme le début d’une nouvelle vie. Or, je ne voulais pas de nouvelle vie, je voulais retrouver ma santé et mon quotidien passés. Et effectivement, peu après la transplantation, j’ai pu retourner au travail et reprendre quelques émissions à la radio. Avec des amis, je me rendais à des fêtes, où je pouvais danser, m’amuser et célébrer la vie. Je débordais d’énergie et j’avais retrouvé mon ancienne vie.     

L’insouciance grâce à des héros du quotidien    
Quatre ans ont passé depuis la transplantation. J’éprouve une immense gratitude envers ma donneuse ou mon donneur anonyme, qui m’a permis de retrouver ma vie passée et mon insouciance. Ma santé ne m’occupe plus chaque seconde et je peux à nouveau prendre plaisir aux petites choses de la vie. C’est pourquoi les donneuses et donneurs de cellules souches du sang sont des héros du quotidien pour moi. Totalement désintéressés, ils acceptent les contraintes des examens médicaux et du prélèvement pour sauver des vies. Enregistre-toi et deviens toi aussi une héroïne ou un héros! 

Gesucht: Mehr Heldinnen und Helden

Lassen Sie keine weitere Zeit verstreichen!

Registrieren Sie sich fürs Spenderregister

League for Hope – diese Mitgliedschaft kann Leben verändern. Auch Ihres.